11 mars 2015

Fête de Saint Jean de Dieu



En France, chaque établissement organisait ces jours-ci sa fête sur le thème "Comment puis-je être saint Jean de Dieu pour toi aujourd’hui ?".
Au Croisic nous avons célébré la Saint Jean de Dieu le Mercredi 10 Mars en présence du Supérieur Provincial Frère Alain Samuel, des Frères hospitaliers de St Jean de Dieu, du Président Philippe Girard, du Directeur Général Jean François Hilaire, du supérieur de la communauté du Croisic Frère Flavien,des Frères Francis et Jean-Claude, de la Directrice Geneviève Delostal, des salariés des Résidents et des bénévoles.

• Messe à 10h30 en salle Oasis, célébrée par le père Jozan,
• Lecture d’un poème sur l’hospitalité par Philippe Desbois,
• Exposition d’affiches et de peintures autour de Saint Jean de Dieu et de l’hospitalité
• Repas sur le thème de l’Italie,
• Diffusion d’un message du supérieur général, Frère Jesús Etayo Arrondo, à tous les établissements du monde à l’occasion de l’Année de l’hospitalité.
• Fête italienne et goûter.

Et enfin BOL d'AIR a adressé aux résidents au nom des bénévoles par la voie de Marie-Noëlle, un message sur le thème du jour  :

"En ce jour de fête, nous sommes ici plusieurs représentants de l'association « Bol d'air ››. 
Si pour nous, bénévoles, les cinq valeurs propres à la fondation Saint Jean de Dieu, à savoir : Hospitalité, Respect, Qualité, Responsabilité et Spiritualité sont des mots vivants et bien réels dans chaque établissement ici au Croisic, elles sont portées par tous.

Il se dégage d'autres richesses : la fraternité, l'amitié. Ce sont des liens très forts qui unissent chaque semaine davantage, résidents, personnel, animateurs,accompagnateurs, et membres de notre équipe.

Le travail accompli avec compétence, enthousiasme et tendresse est un encouragement pour nous, bénévoles. Au cours des mois et des années, les résidents ont appris à nous connaitre, et même si parfois la parole manque, leur sourire nous enrichit. lls sont «Saint Jean de Dieu ›› pour nous, dans toutes leurs dimensions humaine et chrétienne.

A un certain stade, les handicaps s'estompent et les échanges deviennent source d'enrichissement personnel, chacun pouvant dire à l'autre «Je suis St jean pour toi ›› Si le déplacement nécessite certain jour un effort, celui-ci est récompensé par les sourires qui nous accueillent. Nous relativisons nos soucis que nous laissons sur le parking. Alors, il nous semble bien être « Saint Jean de Dieu ›› pour vous ,et avec vous résidents, à travers les moments de vie, d'échanges et de joie que nous partageons ensemble."

Texte de :Annie, Marie-Noëlle et Sylvie

Aucun commentaire:

Publier un commentaire