6 mai 2015

Accessibilité

Les difficultés que nous rencontrons pour circuler en fauteuil sur les deux principaux trajets de nos promenades (côte et port) ont fait l’objet d’un rapport détaillé que Bol d’Air a communiqué en son temps à la Mairie du Croisic.

Au cours de notre assemblée générale du 17 mars dernier Madame Quellard, Maire du Croisic, a émis le souhait de parcourir à nouveau le trajet du port pour faire le point sur nos demandes de travaux.

Rendez-vous a été pris et le 6 mai avec Madame Le Maire, accompagnée du directeur des Services Techniques, du responsable Voirie et de la directrice des services à la population nous avons refait le trajet du Port, au cours de cette sortie nous avons pu visualiser point par point à la fois les travaux réalisés et ceux qui restent à effectuer.

Au cours du débriefing qui a suivi notre sortie, les représentants de la Mairie ayant constaté sur site et en situation le bien-fondé de notre demande  nous ont promis que :
Les chaînages des trottoirs des quais vont être totalement refaits avant la fin de l’année.
Que le creux qui s’est créé à l’entrée nord de l’estacade va être comblé avant l’été
Que la traversée de la place de l’Aiguillon va être repensée : caniveau supprimé sur une largeur d’environ 1 mètre libre de tout stationnement de voiture .
Pour le stationnement sauvage Quai du Port Ciguet nous interdisant le passage par le trottoir qui a été évoqué, les services techniques vont chercher une solution, pour que même dans le cas d’incivilité de stationnement il soit possible de passer en fauteuil.

Les travaux décidés, notamment la réfection des chaînages vont représenter un grand progrès pour la circulation des Résidents et, d’une façon générale des PMR se promenant au Croisic.
Il reste encore malheureusement d’autres améliorations à faire…
Madame Le Maire est consciente des difficultés que nous rencontrons la volonté municipale s'est clairement exprimée en faveur de notre requête..

Une campagne de sensibilisation aux conséquences des incivilités – stationnement sur les trottoirs par exemple- pourrait être une façon positive de conforter ce travail.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire