19 oct. 2020

Bol d'Air dans Ouest-France le 19 Octobre 2020

OUEST-FRANCE LE 19 OCTOBRE 2020

Il y a dix jours, à l’espace associatif de la rue Rousseau, Jacques Rochard, qui préside l’association Bol d’air, a salué le travail de la municipalité, qui, « cette année encore, a été à l’écoute de nos demandes concernant l’accessibilité de la voirie. Le cheminement le long du jeu de boules a été corrigé. Le poteau délimitant la traversée de la place de l’Aiguillon a été remplacé ».

 

«Le marquage de ce tracé refait. L’accès au cabinet dentaire a été entièrement repavé. Nos demandes de mise en accessibilité de l’arrêt de bus du Pré-Neuf et de la jonction entre le port et la médiathèque ont été enregistrées ».

Jacques Rochard note encore que « l’amélioration de l’accès à la plage Saint-Goustan suit son cours, avec l’espoir d’un aboutissement prochain ».

 

À leur tour, les élus ont annoncé de nouvelles mesures : « Place Dinan, a souligné, Jean-Pierre Legrand, la solution d’un marquage au sol a été retenue pour réserver un passage pour les personnes à mobilité réduite. Place Donatien-Lèpre, concernant l’accès à la médiathèque, une solution plus compliquée est à l’étude. Le trottoir de la rue Hervé-Rielle est propriété privée. La municipalité ne peut le modifier sans un accord du propriétaire. Enfin, un nouvel accès à la plage de Saint-Goustan, côté môle, est à l’étude. Contactée, la Direction du territoire maritime n’y est pas opposée, mais impose les contraintes liées au classement zone Natura 2000. »



 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire