11 déc. 2019

Chorale Bol d'Air


Mercredi 11 Décembre la « Chorale de Bol d’Air » a présenté aux résidents et personnels du centre de Saint-Jean de Dieu son spectacle de Noël.
La chorale constituée à l’initiative de Marie-Françoise se compose de :


- Frère Jean-Marie à la guitare
- Laure à l’accordéon chromatique
- Denis à l’accordéon diatonique
- Marie-Hélène à l’orgue de barbarie
- Catherine épouse de Denis
- Marie-Françoise
- Andréa
- Janine
- Chantal
- Jean-Louis à l’harmonica chromatique
L’intention de cette modeste équipe est toute simple : à l’occasion des fêtes de Noël réunir les résidents permanents ainsi que ceux en accueil de jour et les membres du personnel de Saint-Jean disponibles à cette occasion, pour partager un moment de chants et de musique en oubliant un instant le reste des préoccupations de chacun.
Nous avons fait salle comble ! : une cinquantaine de résidents on ainsi été réunis et quelques membres du personnel ont pu répondre présents, malgré leur charge de travail et nous les en remercions vivement.
- C’est vers 14h20 que Marie-Françoise, dans le rôle de « Madame Loyale », a ouvert la séance en donnant tout de suite le ton : nous allons vous emmener pour l’après-midi dans un monde de chants et de musique en souhaitant que vous puissiez participer le plus possible et quoi de mieux pour commencer que de reprendre tous en chœur le refrain de : « Emmenez moi ».
Et là, déjà, on savait que la journée serait un succès : la salle toute entière a repris en chœur avec la chorale ce grand succès de Charles Aznavour.
Le programme s’est ensuite déroulé avec :
- Les Filles du bord de mer
- Vive le vent
- La balade des gens heureux
- Danses et accordéons
- Poème : la recette magique ( écrit et conté par Marie-Hélène )
- Le fiacre, accompagné à l’accordéon
- Les anges dans nos campagnes, accompagné à la guitare
- C’était chouette, inspiré de « à bicyclette » d’Yves Montand
- Un petit poisson un petit oiseau…accompagné à l’orgue de barbarie d’Hélène, qui s’est fait aider par Chrisophe lequel s’est rendu compte que cela n’était pas si facile : bravo à lui en tout cas
                                             - C’est toujours la première fois
                          - Mille Colombes
- Douce nuit accompagné à la guitare
- Pot-pourri d’harmonica avec une reprise en chœur de l’hallelujah de Léonard Cohen
A cet instant, un incident (organisé), s’est produit autour de Jacques, notre Président. Pour le sortir de la torpeur dans laquelle le pot-pourri d’harmonica semble l’avoir entrainé. C’est ainsi que la chorale descendue dans la salle et entourant Jacques à entonné, en canon, le bien connu « Frère Jacques ». A la suite de quoi « Madame Loyale » a organiser, avec toute la salle partagée en deux, la reprise de « Frère Jacques » en canon et en crescendo et quel succès bravo à tous.
- La tendresse
      - Santiano
                                    - Valse Tyrolienne à l’accordéon
        - La ville que j’ai tant aimée
                                         - Les champs Elysées
                                                    - Trikot dans et accordéon
                        - Zelda danse et accordéon
- L’incontournable « Petit Papa Noël »
Et pour terminer : tous en chœur avec la salle « l’hymne à Saint-Jean de Dieu » inspiré du chant « des restos du cœur ».
C’est ainsi, qu’après environ deux heures de chants de musique et de danse, le spectacle s’est terminé, réunissant sur la scène tous ses acteurs : la chorale, le personnel de Saint Jean et de résidents, accompagné du sourire de tous.
Merci à vous tous pour votre participation.
J.L. D.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire