9 janv. 2020

Soirée bénévoles Bol d'Air


Jeudi 9 Janvier 19H… le vent se lève….
Un vent de chaleur humaine souffle chez « Tante Germaine ».
En poussant la porte rouge, un couple s’écrit :
« Eh bien, on n’est pas les premiers !»
Derrière, une petite voix renchérit :
« Et vous n’êtes pas les derniers ! »
En effet, la célèbre crêperie est envahie par de joyeux clients.
Des clients bien particuliers puisqu’il s’agit des membres de «l’Association  Bol d’air » rassemblés sous la houlette de son président (non moins joyeux) Jacques.
Tout ce charmant monde le verre à la main se présente les traditionnels et incontournables vœux. Dans cette assemblée, il y a de nouvelles têtes que le président ne manque pas de présenter.
Le patron a fort affaire pour servir la quarantaine de bénévoles de l’association. Puis, doucement, et plus ou moins par affinité, chacun se trouve une place à table.
Certains se voient régulièrement pour les animations (scrabble, échecs, sorties…) Pour d’autres, une telle occasion permet de renforcer les liens qui les unissent à Bol d’air.
Une légère accalmie (oh, très légère seulement) quand les assiettes garnies de larges crêpes sont servies , le bon cidre aidant, l’ambiance monte, l’accordéon entraîne chacun à entonner les bons vieux refrains.
Bref, une soirée conviviale comme seuls peuvent le faire des personnes qui ont plaisir à offrir de leur temps pour qu’il n’y ait pas de « laisser pour compte ». Le plaisir du partage, moteur essentiel de Bol d’air, merci à chacun pour cet engagement.
Aussi, n’oublions pas de dire un grand MERCI à nos chers résident(e)s, car c’est bien grâce à eux que nous nous sommes retrouvés en cette belle et chaleureuse soirée. Peut-être, et c’est même une certitude, que leurs sourires et leur bonne humeur nous ont contaminés.
Merci à nos ami(e)s de la Maison de Saint-Jean-de-Dieu de nous confirmer que partage et tolérance ne sont pas les vains mots d’un dictionnaire d’un temps révolu.
M.H. F.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire